Angel Business Club : Mon avis sur ce club de business angels

 

Salut les investisseurs malins ! J’espère que tu vas bien. Je m’appelle Gabriel Jarrosson.

Aujourd’hui, je voudrais te parler d’Angel Business Club, tu connais peut-être. Si tu ne connais pas, je vais te le présenter dans un instant.

Avant de commencer, si c’est ta première fois ici, je t’invite à cliquer sur le bouton « S’abonner » juste en dessous de cette vidéo, pour rejoindre plusieurs milliers d’investisseurs malins en t’abonnant à cette chaîne YouTube, et pour ne rater aucune de mes vidéos.

C’est parti !

Angel Business Club est donc une société d’origine anglaise mais qui est très établie en France, et qui a pour promesse eh bien de permettre à n’importe qui d’investir dans les startups, de devenir un business angel, d’où le nom Angel Business Club. Ils sont relativement connus, et moi qui investis dans les startups depuis longtemps, eh bien il y a souvent des gens qui me disaient : « Est-ce que tu connais Angel Business Club ? », ou des gens qui me disaient : « Eh bien moi, je suis déjà business angel puisque je suis membre d’Angel Business Club ». L’intérêt notamment de ce groupe c’est que les cotisations sont extrêmement faibles, je crois que tu payes à peu près 20 euros par mois, et ils te disent que ces 20 euros par mois sont directement investis dans des startups et que tu deviens donc actionnaire, business angel, actionnaire de startups, directement en adhérant à cette société. Donc encore une fois, comme les tarifs sont bas et qu’ils ont plutôt un important marketing, eh bien ils sont relativement connus. Et on m’avait demandé plusieurs fois mon avis pour potentiellement est-ce que je voulais rejoindre, etc., etc. Et j’avais été notamment sur leur site internet, j’avais trouvé que la présentation n’était pas très claire. Et donc très honnêtement, dans un premier temps, je ne savais pas vraiment quoi en penser, je me disais : « Bon, qu’est-ce que c’est que ce truc ? Est-ce que c’est bien, est-ce que c’est pas bien ? Il y a pas mal de gens qui m’en parlent », etc. Mais je trouvais le site un peu flou, ce qui m’avait donné plutôt un avis un petit peu négatif mais pas trop, mais j’en étais un petit peu rester là. Et puis il y a quelques jours, quelqu’un, un membre, m’a envoyé une vidéo de présentation qui est une vidéo privée, qui est une sorte de webinar que les nouveaux membres peuvent regarder, ceux qui souhaitent potentiellement rejoindre, où il explique plus concrètement le fonctionnement. Et là, j’en ai pris plein les yeux. Et donc je vais te raconter tout ça avec ce que j’ai appris de ce webinar.

Je te précise que Angel Business Club, il n’est pas ouvert à tout le monde, mais c’est seulement sur invitation. Donc tu ne peux pas rejoindre comme ça directement, il faut être invité par quelqu’un d’autre, pour créer un petit côté privé, exclusif. En fait c’est pas très compliqué d’être invité par quelqu’un d’autre puisque les personnes qui t’invitent vont gagner une commission, et donc c’est un système tout simplement pyramidal, alors enfin c’est un système pyramidal sur les invitations, ça ne veut dire que c’est une arnaque, une pyramide de Ponzi, mais c’est un système pyramidal où quand tu invites des gens, eh bien tu reçois une partie de leur cotisation. Si eux-mêmes invitent des gens, tu vas également recevoir une partie de cette cotisation, etc., etc., pour inciter le plus de monde possible à rejoindre. Ce qui peut en partie peut-être expliquer un petit peu leur succès, puisque dès que tu rejoins, eh bien tout de suite on va t’inciter à apporter d’autres personnes pour te faire un complément de revenu. Et la personne notamment qui m’a invité, je lui ai posé la question, il m’a dit qu’effectivement il y avait un certain nombre de personnes qui gagnaient plusieurs centaines, plusieurs milliers d’euros par mois, simplement en ayant convaincu d’autres personnes d’investir. Bon, c’était déjà pour le moins étrange.

Alors ce que j’ai appris dans cette présentation, j’ai appris plusieurs choses qui m’ont plutôt choqué et qui me font dire que j’ai un avis plutôt défavorable par rapport à Angel Business Club .

Premièrement, ils te disent que tu vas devenir donc business angel, investir dans les startups. Or ils font des investissements à de nombreux stades, mais en grande partie des investissements qui sont beaucoup plus avancés que le stade de startup. Notamment, ils font beaucoup ce qu’ils appellent du pré-IOP, c’est-à-dire des boîtes qui sont très très grosses juste avant qu’elles rentrent en bourse. Alors pour la communication, pour la visibilité, c’est vachement bien parce que ça leur permet de dire : « Regarde, on a investi dans cette boîte et elle est cotée en bourse. Et donc on a pu faire un exit et on a pu gagner de l’argent ». Ce qui est déjà très bien, gagner de l’argent dans l’investissement ce n’est pas donné à tout le monde. Donc là-dessus, il n’y a pas de problème. Mais il faut dire ce que c’est, c’est pas forcément investir dans une startup d’investir dans une boîte qui fait plusieurs dizaines, centaines de millions d’euros ou de dollars de chiffre d’affaires, et qui va se coter en bourse. En général, quand on parle de business angels, on parle plutôt d’amorçage, le reste c’est plutôt du private equity, mais on ne parle pas de business angels d’investir dans les startups, c’est pas des startups. Par ailleurs, ils investissent aussi dans les startups, donc là tu pourrais te dire : « Bon ben ça va », mais en fait ils n’investissent pas d’argent dans les startups, ils font ce qu’on appelle de l’IT for Equity, et du Service for Equity. C’est-à-dire qu’ils vont dire à ces startups : « Eh bien on va vous aider, on va vous accompagner, on va vous apprendre à mieux communiquer sur les réseaux sociaux, etc., et en échange vous allez nous donner des parts dans votre startup ». Donc effectivement ils prennent des parts dans la startup, mais ce n’est pas de l’investissement. Et donc ça crée un lien différent, parce qu’ils proposent à ces startups, donc du Service for Equity, ce n’est pas exactement la même chose. Donc à nouveau, ils ne sont pas très clairs, ils disent que tu vas investir dans les startups, en fait tu ne vas pas investir, c’est des gens d’Angel Business Club qui vont échanger leurs temps contre, voilà. Tout ça fait que déjà je me suis dit : « Ils exagèrent un peu, ils disent que c’est du business angel et en fait ça n’en est pas vraiment ». Mais ils font vraiment des investissements, donc jusque-là, je veux dire ces gens-là ne sont pas des voleurs, ne sont pas malhonnêtes. Ils disent qu’ils investissent dans des sociétés non cotées, et ils le font, ok.

Il y a un truc qui m’a vraiment énormément énormément énormément choqué, c’est qu’en fait ils ont deux structures : il y a Angel Business Club où tu vas toi adhérer, enfin toi, quelqu’un va adhérer et payer sa cotisation ; et ils ont une deuxième structure qui s’appelle Angel Corporate Finance qui elle est la société réglementée qui peut notamment faire les investissements. Et les cotisations de Angel Business Club vont être transférées vers Angel Corporate Finance pour faire les investissements. Mais ce que le type dit dans son webinar, et il le dit de façon complètement anodine, comme si c’était l’air de rien, comme si c’était pas grave, c’est que grosso modo il y avait que la moitié de l’argent qui va être investi, l’autre moitié de l’argent c’est eux-mêmes, Angel Corporate Finance, qui se le gardent pour eux dans leur poche, les créateurs, pour ce qu’il appelle le juridique, la comptabilité, et la communication, donc pour les frais de fonctionnement. Effectivement, il y a des frais de fonctionnement sur une structure comme ça, mais il faut bien que tu te rendes compte que eux, ils te disent : « Tu investis ton argent, ton argent va être investi », en fait, systématiquement tu as la moitié qui va dans leur poche. Donc ce que je trouve quand même assez énorme si tu compares à un fonds d’investissement qui prend des frais de gestion qui sont en général aux alentours de 3% par an. Et eux, ils vont te prendre 50%, donc c’est juste un peu un délire. Le truc est mieux marketé, c’est plus pour le grand public, un fonds d’investissement c’est pas accessible à n’importe qui. Mais en échange de ça, ils prennent 50%, ils le glissent comme ça discrètement dans la présentation en disant : « Oui, c’est normal, il y a des frais, il reste à peu près 50% de l’argent pour investir ». Ça n’a choqué personne, évidemment, mais moi ça m’a complètement complètement choqué. Et donc je trouve ça dingue qu’on te fasse cotiser, finalement la moitié de ta cotisation va pour rémunérer ces gens-là.

Donc voilà un petit peu les deux gros point noirs, les deux gros red flags on pourrait dire, que j’ai sur Angel Business Club. Donc premièrement ils te disent que c’est du business angel, ce n’est pas vraiment du business angel mais plutôt des très très grosse boîtes, et pour ce qui est des petites boîtes, il n’y a pas d’investissement mais du Service pour Equity. Deuxièmement ils prennent 50% pour eux, ce que je trouve un peu embêtant. Et troisièmement bien sûr, c’est quand même un système pyramidal sur les invitations qui incite à rejoindre, qui incite les gens à recruter non pas parce qu’ils sont fiers du service mais parce qu’ils ont un intérêt eux-mêmes financier très fort. Et on sait que les recommandations d’amis, si un ami te dis : « Viens chez Angel Business Club », tu peux te dire : « Ah si mon ami m’invite, c’est que, je lui fais confiance, c’est vachement bien », en fait il pense juste à son pognon.

Dernier point, enfin quelques autres points qui sont moins importants mais que je voudrais quand même te te citer. Donc le côté invitation uniquement, ça crée le côté exclusif, d’accord. La personne qui faisait la conférence a donné son nom, c’est le représentant français et il n’est pas sur LinkedIn, donc je trouve ça quand même assez ouf. Ça ne veut pas dire que c’est un escroc, etc. Encore une fois, je ne pense pas du tout que cette société fasse de l’escroquerie mais le mec est responsable France d’Angel Business Club, qui est un de leur plus gros pays je crois, et il n’est pas sur LinkedIn. Quand même assez chelou, si tu me permets. Et puis le dernier point, je trouve que dans sa présentation il y avait beaucoup de mots, de vocabulaire à nouveau qui n’était pas du tout précis. Il dit des choses comme : « On prévoit que les dividendes vont être très élevées ». Ben ça, c’est justement du vocabulaire que tu n’as pas le droit d’employer. Quand tu investis de l’argent, c’est de l’argent que tu es prêt à perdre. Tu sais que ton argent est risqué, et tu es obligé, c’est l’AMF, etc., qui t’oblige à dire : « Attention, vous investissez, vous pouvez potentiellement perdre votre argent ». Si tu dis aux gens : « Ah ben tu peux investir puisque t’inquiète pas, les dividendes on prévoit qu’elles vont être élevées », les gens dans leur tête ils comprennent : « Ah ben c’est sans risque, j’y vais ». Mais c’est faux, c’est jamais sans risque, on ne peut pas savoir si les dividendes vont être élevées ou pas, parce qu’on ne peut pas lire l’avenir, prédire l’avenir. Donc je trouve que c’est des éléments de langage complètement mauvais, qui ne devraient pas être là. Tu remarqueras que moi je ne les emploie jamais parce que je fais justement attention. Et effectivement, en investissant, je peux perdre mon argent. Je me débrouille pour essayer de ne pas le faire, mais je peux simplement dire « essayer », le résultat final il arrive après, je peux simplement te parler de mes résultats sur ce qui s’est passé avant mais pas sur ce que, voilà. Mais là, j’ai relevé plusieurs fois et notamment donc j’ai noté : « On prévoit que les dividendes vont être très élevées », je trouve que ça, ça n’a vraiment rien à faire dans une présentation.

Voilà donc pour ce que je pense d’Angel Business Club. Alors vous êtes peut-être, tu fais peut-être partie des membres, peut-être que tu ne savais pas tout ça, peut-être que tu n’avais pas relevé ça. Il y a peut-être des gens, des membres qui vont se précipiter sur la vidéo pour m’incendier de commentaires négatifs. Si tu ne connaissais pas, je serai ravi d’avoir ton avis, de me dire ce que tu en penses. Bien sûr, si tu veux investir 100% de ton argent, tu peux rejoindre mon club privé d’investissement en startups, où là, moi il n’y a pas 50% de ton argent qui est prélevé. Il y a une cotisation à l’entrée mais après tout ton argent il est pour les investissements, il n’y a pas de pourcentages qui sont prélevés, donc ça c’est quand même plus intéressant. Tu es bien sûr le bienvenu, tu as les liens dans la description. Et encore une fois, dis-moi ce que tu penses donc d’Angel Business Club en commentaire, je serai ravi d’avoir ton avis. Si tu es arrivé jusqu’ici, mets-moi un petit « like » et abonne-toi à la chaîne YouTube « Leonis », si ce n’est pas encore fait, bien sûr tu t’abonnes.

Je te dis de mon côté à très bientôt pour une prochaine vidéo, et en attendant la suivante, tu peux regarder une vidéo de moi au-dessus de ma tête.

Ciao !