Qu’est-ce que Wechat ?

Wechat (ou WeiXin 微信) est un réseau social extrêmement populaire en Chine. Lancée en 2011, WeChat est une appli « hybride » à la croisée entre WhatsApp, Facebook, Instagram, Twitter, Skype, Tinder et Lydia. Elle appartient au géant technologique Tencent Holding Limited, coté à la bourse de Hong Kong, qui est parallèlement propriétaire du célèbre QQ, le « MSN chinois ».

WhatsApp en mieux

WeChat est tout d’abord un service de messagerie instantanée qui comporte toutes les fonctionnalités d’une messagerie classique comme WhatsApp: envoi de messages ou photos à un contact, groupes de discussions. Il est également possible de passer des appels vocaux ou vidéos, comme sur Skype.
L’appli chinoise propose un grand nombre de services supplémentaires qui ont fait son succès, notamment la possibilité d’envoyer des messages vocaux (plus simple que de taper des caractères) ou d’acheter des packs de stickers. Ces deux principes ont d’ailleurs été repris par les autres messageries mobiles comme Facebook Messenger ou Kakao Talk.
 1

Facebook/Instagram/Twitter en miniature

En plus de la messagerie, WeChat possède des fonctionnalités qui en font un réseau social à part entière.
Comme sur Facebook, chaque utilisateur a un profil et une time line où il peut poster des « moments » sous la forme de photos ou de petits messages. Il est aussi possible d’y partager sa géolocalisation, liker et commenter les posts de ses contacts. Reprenant le principe d’Instagram, des filtres sont disponibles pour améliorer ses photos. L’ajout d’amis, peut se faire en scannant un QR-code, une option très pratique reprise par Snapchat dans sa mise à jour de début d’année. Comme sur Twitter, on peut suivre des comptes « officiels » de grandes marques, de personnalités ou de journaux qui permettent de recevoir des messages et suivre leurs actualités.
3

Tinder et Chatroulette en soft

WeChat est un moyen de faire des rencontres. La fonction « people near by » trouve les utilisateurs connectés autour de vous, en fonction de votre géolocalisation et permet de discuter avec eux, comme sur Tinder, les matchs en moins. Dans des endroits à forte densité, comme c’est le cas en Chine, cette fonctionnalité est extrêmement efficace. Les « bottles » (bouteilles à la mer), permettent d’envoyer et de recevoir des messages d’inconnus pour ne pas se limiter à une zone géographique. Enfin, l’outil « shake » vous met en contact avec une personne qui secoue son téléphone en même temps que vous, n’importe où dans le monde.
 2

Lydia en plus étendu

Il est possible de faire des achats offline et online via WeChat sur des applications partenaires (réservations de taxi, de places de cinéma,etc) ou sur Wechat même via les comptes « vérifiés ».
Wechat a également profité du nouvel an chinois pour se lancer dans le transfert d’argent entre particuliers, à l’image de Lydia, la startup française. À cette occasion, en Chine, il est d’usage d’offrir de l’argent à ses proches dans des enveloppes rouges (appelées hongbao 红包). Wechat a donc tout naturellement développé un système de HongBao virtuelles, connectées aux comptes en banque des utilisateurs. Cette opération, menée tambour battant à grand renfort de comm’, notamment sur la chaine CCTV, pour un montant de 70 millions d’euros, a été un véritable succès. Il s’est échangé durant la semaine du nouvel an chinois plus d’un milliard de yuans (soit l’équivalent de 150 millions d’euros) sur la plateforme.

500 millions d’utilisateurs actifs par mois

Dans la guerre des users actifs par mois, largement dominée par WhatsApp et ses 800 millions d’utilisateurs (bientôt 1 milliard?), Wechat se défend très bien, en comptant près de 500 millions d’actifs, soit autant que Twitter. Une performance qu’il est important de noter quand on pense que Twitter est un réseau social véritablement international alors que Wechat, bien qu’extrêmement populaire en Chine, commence seulement depuis 2012 à se lancer à l’assaut du reste du monde. En 2013, WeChat s’était payé le luxe de prendre le joueur de foot Messi comme égérie pour conquérir le marché européen. Une opération de communication réussie: le nombre d’utilisateurs en dehors de Chine était alors passé de 70 à 100 millions en six semaines.
  • En plus leur logo est de la même couleur que Salopette de Grenouille !